AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionDiscordTwitter

Partagez | 
 

 Une histoire de père Lamhsah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lamhsah

avatar

Messages : 403
Date d'inscription : 17/09/2014
Age : 27
Localisation : 48° 51' 40.94" N 2° 23' 33.33" E

MessageSujet: Une histoire de père Lamhsah   Jeu 25 Sep 2014 - 20:34

Bonsoir à tous !

Comme je me suis scandaleusement enrichi avec la sortie du Xelorium cette semaine j’ai décidé de dépenser quelques kamas pour déménager et vendre ma maison du village de la canopée que j’habite depuis longtemps. J’ai trouvé une belle propriété un peu moins excentrée que l’île d’Otomaï mais avant de la partager avec la guilde je voudrai en profiter pour faire un petit RP.

Je suis à un point dans Dofus où je suis assez nostalgique de mes débuts, en effet la magie du jeu n’opère plus, sans doute autant parce que j’ai à peu près tout exploré que parce que le jeu à haut lvl aujourd’hui à perdu en fun ce qu’il a gagné en exclusivité. Mais c’est un autre sujet, je ne veux pas m’éloigner.

Je vais donc vous raconter l’histoire de mon premier perso, que j’aime toujours autant aujourd’hui même si je ne combat plus avec depuis longtemps. Alors asseyez-vous confortablement, servez-vous une bière d’Amakna bien fraîche et des nuggets de tofu et écoutez la voix de Loevi…

« Cette histoire commence en novamaire 640, ce jour-là un nouveau disciple d’Osamodas voit le jour sur Incarnam :







Dès que j’ouvre les yeux la beauté du monde des Douze m’émerveille : le monde est coloré, chaleureux et peuplé de créatures à croquer. Je lance mes premiers combats et immédiatement c’est le coup de foudre pour mes petits animaux de compagnie que je peux envoyer au charbon à ma place. Ah quel plaisir de regarder mes pauvres petits tofus se faire écorcher pendant que je sirote un café bien à l’abri dans mon coin !


Le continent céleste d’Incarnam est magnifique mais je veux voyager et découvrir de nouveaux lieux, alors j’emprunte une montgolfière et je m’envole vers la terre ferme.


J’atterris au pied de la statue de mon Dieu, à Astrub la cité des jeunes aventuriers. Aussitôt arrivé je me lance dans l’exploration de la cité et de ses environs. De pious en bouftous je progresse jusqu’au berceau de Tainéla où réside le seigneur des bouftous. Je ne suis hélas pas assez fort pour le vaincre, il me faut de l’aide. C’est là que je me lie d'amitié avec un vieillard : un disciple d’Enutrof qui ne me quittera plus : Lamhsah.





Grâce aux terribles pelles de Lamhsah et à mon armée de créatures plus ou moins disciplinés les têtes couronnées des environs d’Astrub tombent rapidement et nous dirigeons nos pas vers le temple d’entrainement des aventuriers amateurs : le monde coloré des blops. Pour nous lancer à l’assaut de leur repère nous recrutons un assassin : Astear, disciple de Sram.





Nos talents combinés nous permettent de vaincre facilement les blops et nous restons longtemps dans leur donjon pour parfaire nos techniques de combat. Mais pour accéder à leur donjon il faut des clefs, je me décide donc à apprendre les rudiments du bricolage. Je réalise cependant rapidement que c’est un art complexe !


Heureusement il semble qu’une île exotique abrite de drôles de végétaux qui fournissent pour peu qu’on les extermine les ressources de clefs faciles à fabriquer. Après un voyage en canon au cours duquel Lamhsah se plaint de l’inconfort des transports modernes nous atterrissons un peu brutalement sur une jolie plage. Nous pouvons alors commencer l’éradication de la flore locale pour améliorer mes talents de bricoleur. Heureusement pour notre papy il y a un zaap pour repartir de l’île.


Nous sommes maintenant en plein hiver et un vent glacial souffle du nord-ouest : une île gelée peuplée de créatures dangereuses nous attend. Le temps de convaincre Lamhsah qui grogne à l’idée d’aller se geler les fesses et nous embarquons en direction des mers glacées. A peine débarqués sur le quai, Grincheux se plaint de ses rhumatismes et exige de rejoindre un endroit plus agréable. Nous atteignons ainsi les serres chauffées du Royalmouth.


Grâce au secours d’un jeune eniripsa nommé Drablen recruté par Lamhsah pour s’occuper de lui, nous pouvons nous établir un long moment dans ces très agréables serres qui sont une incroyable source de kamas, d’expérience de combat et de cuisses de Boufmouth rôties par Lamhsah.





Puis lassés des moutons gelés nous partons à la conquête des donjons de Frigost à la recherche de danger, de meilleurs équipements et de nouvelles recettes de cuisine. Nous progressons lentement mais surement pour arriver dans les cavernes du Professeur Xavier et de son armée de X-monstres. Cet endroit devient rapidement notre nouveau terrain de chasse : Drablen fait des manucures au seigneur des lieux pour revendre ses ongles tandis que notre cuistot découpe de succulentes bavettes dans les carcasses encore fumantes de nos ennemis.


Hélas plus nous nous aventurons loin dans les terres gelées plus je prends conscience que ma place dans l’équipe devient difficile à as b[size=12:c06d]+ une sérieuse implication en guilde et en forum.[/size:c06d][/color:c06d][/b:c06d]>z


Dernière édition par lamhsah le Jeu 25 Sep 2014 - 22:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lamhsah

avatar

Messages : 403
Date d'inscription : 17/09/2014
Age : 27
Localisation : 48° 51' 40.94" N 2° 23' 33.33" E

MessageSujet: Re: Une histoire de père Lamhsah   Jeu 25 Sep 2014 - 21:12

Le plus rapide est Pioute qui m'a impressionné !


Félicitation il remporte la récompense du premier arrivé.

Si vous voulez venir pendre la crémaillère, il y a encore des lots

Bon jeu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zamzi

avatar

Messages : 501
Date d'inscription : 21/09/2014
Localisation : Près des raquettes, en dessous les couches

MessageSujet: Re: Une histoire de père Lamhsah   Sam 18 Avr 2015 - 22:10

Merci pere Lamhsah, et Je suis heureux d'avoir pu rencontrer l'asamodas!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zamzi

avatar

Messages : 501
Date d'inscription : 21/09/2014
Localisation : Près des raquettes, en dessous les couches

MessageSujet: Re: Une histoire de père Lamhsah   Sam 18 Avr 2015 - 22:11

Merci pere Lamhsah, et Je suis heureux d'avoir pu rencontrer l'asamodas!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une histoire de père Lamhsah   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une histoire de père Lamhsah
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» l'histoire de Louis de montfort di le Pèlerin
» La fausse histoire d'un vrai menteur.
» [Kamy]L'histoire d'un Crâ...
» L'histoire de Dietrich de la famille Hohenloe
» Le Foot en LR une longue histoire : aujourd hui l AS BEZIERS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le quartier général :: RP, Poème et compagnie...
-
Sauter vers: